Aujourd’hui, l’aide aux sans-abris est protéiforme et sans grande visibilité. C’est le constat à l’origine de la création de l’association Solinum en 2016. Sa plate-forme en ligne, le Soliguide, recense les structures venant en aide aux plus démunis. Amandine Amy, coordinatrice du Soliguide pour les Hauts-de-Seine et les Yvelines, est intervenue jeudi 24 octobre 2019 aux Restos du Cœur d’Asnières-sur-Seine pour présenter la carte.

CC-BY-SA Guillaume Amouret

« Plus que deux minutes et on ferme ! ». Il est 16 heures, pour les Restos du Coeur d’Asnières, la mission du jour touche à sa fin. Les bénévoles remplissent les derniers sacs avec des briques de lait, des steaks hachés surgelés et quelques légumes. Lentement ils s’installent dans l’arrière cuisine et attendent que la présentation commence. Mais dès son arrivée, Amandine prévient l’équipe, elle a besoin d’un ordinateur. Tous se rejoignent alors le bureau exigu de l’organisme et se serrent derrière l’écran de l’ordinateur de la directrice. Amandine peut commencer son exposé.

Tisser du lien

Avec son moteur de recherche et sa carte interactive, la plate-forme en ligne Soliguide permet de mettre en relations les structures d’aide avec les bénéficiaires. Mais la qualité de cette carte dépend de la fiabilité des informations données sur les organisations. C’est un véritable travail de tissage de liens, nous explique Amandine, en marge de son intervention.

La tâche est compliquée par le caractère volatile de l’engagement associatif, « dans le 92 (Les Hauts-de-Seine), nous avons une bonne base de donnée mais ce n’est pas facile de garder les contacts pour l’entretenir. Parfois les bénévoles utilisent leurs adresses mail personnelles, et puis, quand ils quittent l’association, elle n’est plus valable » nous confie-t-elle.

« Une réalité dure à accepter »

Murielle, la directrice du centre est enthousiasmée par le projet. C’est elle qui, à la suite d’une rencontre inter-associations, a invité Solinum aux Restos du Coeurs d’Asnières. Josette, une bénévole qui partage l’engouement général suscité par la plate-forme, évoque une anecdote où le Soliguide aurait pu lui servir.

Un jour, un couple sans-abris et ses deux enfants sont venus demander de l’aide aux Restos. Mais, faute de trouver des lits dans une halte de nuit, l’équipe des bénévoles ont orienté la famille vers un hôpital, qui à son tour, n’a pu les prendre en charge que jusqu’à minuit.

Amandine lui avoue que même avec l’aide du Soliguide, ce cas de figure aurait été compliqué à gérer. Un adulte isolé est bien plus rapidement et efficacement pris en charge qu’une famille sans abris. Une réalité dure à accepter, convient Amandine.

Les sans-abris utilisent internet

Parmi les bénévoles, une question essentielle émerge rapidement : comment les sans abris peuvent-ils se servir de la carte du Soliguide s’ils ont très peu de connexion internet ? C’est une des problématiques centrales du travail de Solinum explique Amandine.

C’est pourquoi l’organisation a développé un laboratoire de recherche sur les populations isolées, le Solilab. La première étude publiée par le laboratoire traite naturellement de l’utilisation d’internet par les sans-abris. Ils sont près de 55 % à utiliser internet quotidiennement par divers moyens. Mais Amandine reconnaît que le Soliguide est actuellement plus utilisé par les bénévoles des associations référencées sur carte plutôt que les bénéficiaires eux-même.

Alors que la présentation touche à sa conclusion, Murielle lance « ce qui serait bien, ce serait de pouvoir modifier nous-même les informations de notre fiche directement ». C’est un des objectifs futurs répond la coordinatrice. La mise à jour des fiches des associations est un travail très fastidieux, c’est pourquoi Solinum développe aujourd’hui une application sur laquelle il y aura à terme une interface utilisateur et une interface où les associations référencées pourront modifier leurs informations. Le projet est encore en plein développement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s