Quarantink – Jour 4 « peur » [instragram @quarantinkproject]

Selon l’Organisation internationale du travail, 25 millions de personnes risquent de perdre leur emploi à cause du Covid-19 dans le monde. En France, le gouvernement fait tout pour garder certains secteurs en activité. Tant pis pour les contradictions.

Jeudi 19 mars, au micro de LCI, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s’en est prise au « défaitisme » des syndicats du bâtiment qui appellent à stopper le travail sur les chantiers. « On a besoin de tous le monde sur le pont » a-t-elle asséné. Le BTP n’est pas concerné par les mesures de chômage partiel annoncées lundi soir par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, pour pallier les conséquences économiques du confinement total.


Même destin pour les livreurs de repas à domicile. Le ministère de l’économie a publié lundi 16 mars « un guide de précautions sanitaires ». Une liste de gestes à accomplir pour éviter d’attraper ou de colporter le virus. Ils se retrouvent à attendre les commandes qui arrivent au compte goutte maintenant que la majeure partie des restaurants ont fermé. Mis à part la suppression des cotisations du mois de mars, aucune annonce de compensation financière n’est faite en leur faveur.

Mercredi 18 mars, un « projet de loi d’urgence » a été présenté en conseil des ministres. Il prévoit notamment d’assouplir le travail dominical, réguler les congés payés – ils pourraient alors être imposés par l’employeur – et d’étendre le dispositif de chômage partiel jusqu’aux salaires. Les mesures seront appliquées par ordonnance pour éviter un effondrement de l’économie du pays. Quelles seront les conséquences financières et sanitaires pour les hommes et les femmes mobilisés ?

#restezchezvous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s