Quarantink – Jour 7 « Masque »

Les cyclistes qui avaient l’habitude de porter des masques anti-pollution vont être heureux le jour où le confinement prendra fin. Le 23 mars 2020, la pollution de l’air est “faible” dans la capitale selon le site de l’association Airparif. Mais contrairement à ce qu’on pouvait penser, le niveau de pollution n’a pas chuté directement après le début du confinement.

Depuis mardi 17 mars, la circulation est fortement réduite à Paris. Intuitivement, on pouvait s’attendre à une baisse aussi marquée de la pollution dans la capitale. Ainsi, la semaine dernière, nombreux ont été les commentaires surpris face au niveau de pollution qu’Airparif jugeait encore “médiocre” :

Pour répondre à ces interrogations, Airparif a avancé une première explication : Les faibles températures en matinée et en soirée forcent les gens à se chauffer chez eux. Les chauffages au bois et au gaz rejettent des particules. Il en est de même pour l’activité agricole qui engendre une pollution favorisée par ailleurs par les conditions météorologique actuelles.

Face à l’afflux des demandes, Airparif a annoncé la publication d’une étude sur les effets du confinement sur la pollution à Paris et en Ile-de-France au cours de la semaine.

Affaire à suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s